Créer un site gratuitement Close

Les CRISES de GUERISON

Le REIKI peut provoquer des CRISES de GUERISON

La Crise de Guérison

Les réactions de nettoyage et de détoxication font partie du processus de guérison du corps. Elles sont des signes que le corps s'ajuste.

Cette période d'élimination des toxines est parfois appelée « la crise de guérison».

Pendant cette période certaines parties du corps contribuent à accélérer le processus d'élimination:

1. Le système digestif modifie les selles

2. Le système urinaire transforme les urines

3. La peau transpire plus

Les symptômes d'inconfort apparaissent parfois durant une crise de guérison:

• fatigue générale

• douleurs, maux de tête, courbatures

• problèmes cutanés, sueurs abondantes et odeurs corporelles

• mictions fréquentes, diarrhée ou constipation

• fièvre ou sensation de froid

• arrêt des menstruations ou perte de désir sexuel

• irritabilité et sommeil agité

Il est difficile pour les personnes consommant régulièrement des médicaments de comprendre et d'admettre ces phénomènes naturels d'élimination et de régénération du corps.

Il est important de laisser au corps la chance de se régénérer sans l'utilisation de drogues qui viendraient changer les signaux envoyés au cerveau car ces symptômes signifient que le corps a entamé son processus de guérison. Une personne doit apprendre à reconnaître le langage de son corps; par exemple, une toux persistante, une douleur tenace, du sang dans les selles ou les urines, etc.

Ce sont tous des signes pour lesquels une visite chez le médecin s'impose.

 Pour compléter l'effet curatif il faut continuer à stimuler les symptômes. On traite souvent les désordres mineurs avec une médication qui supprime les symptômes et annihile le système de défense du corps. Plutôt que de supprimer les symptômes, on doit chercher à interpréter et à comprendre les changements qui surviennent lorsqu'on change sa façon de vivre, lorsqu'on diminue son alimentation, la consommation de café, de cigarette ou d'alcool par exemple. Le sevrage ce divise la plupart du temps, en trois phases avant d'atteindre le bien-être recherché:

1.     Le Catabolisme :

 C'est à dire la dégradation biochimique de substances organiques. Ceci inclut le processus de digestion, les déchets sont évacués en moins de temps qu'il n'en faut au système pour transformer en nouveaux tissus la nourriture ingérée. Cela est évident même dans les diètes amaigrissantes.

2.     La Stabilisation :

 Les déchets évacués quotidiennement égalent la masse tissulaire nouvellement formée. Le poids reste stable.

3.     Anabolisme :

 Se produit lorsque la nourriture ingérée est transformée pour construire ou renouveler les tissus pour permettre l'activité des cellules et la croissance. Cette croissance se fait lorsque la formation de nouveaux tissus se fait plus rapidement que l'élimination des déchets. En règle générale, un changement de style de vie provoque une réaction dans les trois mois suivants. Une crise de guérison peut durer de quelques heures à quelques jours tout au plus. Plus une personne est jeune plus la détoxication se fait rapidement. Plus d'une crise de guérison peuvent survenir avant que le corps élimine complètement ses toxines.

Chaque crise est suivie d'un regain d'énergie et d'un plus grand bien-être physique. La chose la plus dure durant cette période est de ne pas se décourager et de tirer des leçons de cette expérience. Se rappeler qu'améliorer son style de vie ne peut qu'améliorer sa santé. Ce qu'il faut faire durant cette crise Le but est d'aider le corps à fonctionner le mieux possible. Utiliser une médication peut compromettre le processus de guérison. Il faut donc éviter le plus possible la prise de médicaments durant cette période.

• Durant cette phase de nettoyage, il faut éviter toute nourriture riche en protéines et en gras, parce que ces aliments sont difficiles à digérer et sollicitent trop l'organisme. Les repas doivent rester simples, légers et nutritifs. Il est recommandé de boire beaucoup d'eau et de manger des grains entiers, fruits et légumes frais.

• Relaxer, car la crise de guérison passe plus vite si le stress est diminué.

• Éliminer, les toxines et les déchets corporels sont éliminés par les intestins. Si l'élimination se fait mal, les toxines retournent dans le sang par le colon et se remettent à circuler à travers tout le corps contribuant ainsi à l'intoxiquer à nouveau (à le ré-empoisonner). Il est important d'éliminer d'une façon régulière même si il faut parfois avoir recours à un laxatif naturel comme le jus de pruneau. Évitez les laxatifs autant que possible, même les naturels. Dès que l'élimination est régularisée, le corps peut prendre la relève et fonctionner normalement si vous vous alimentez bien.

• Faire des exercices, c'est essentiel, il oxygène vos cellules et aide la détoxication. La marche par exemple est l'un des meilleurs exercices et est à la portée de tous. 30 min, 4 à 6 fois par semaine est très efficace.

• Bain Purifiant, une autre façon d'éliminer les toxines est de prendre un bain chaud dans lequel vous aurez ajouté deux tasses de Bicarbonate de Soude (qui neutralise les acides des toxines) ou de Sel d'Epson (ceci élève les ions de l'eau à un niveau supérieur à celui du corps ce qui favorise l'élimination des toxines).

Il est important de boire de l'eau après pour remplacer les fluides sortant par les pores.

LA LOI CURATIVE DE HERING : « Toute les guérisons débutent en notre for intérieur, commençant par la tête et descendant aux pieds, et inversement dans l'ordre à lequel les symptômes se sont manifestés ». Autrement dit, une crise de guérison se produit seulement quand un individu est prêt physiologiquement et psychologiquement. La base de toute guérison réside dans la préparation alimentaire. Une crise de guérison débute à l'intérieur et inversement au moment et à la façon dans lesquels les symptômes sont apparus. Souvent lorsqu'une personne entreprend une nouvelle thérapie ou un nouveau programme nutritionnel, elle retrouve un regain d'énergie et un mieux-être en quelques heures ou quelques jours. Peu de temps après tout peu changer, les symptômes et la douleur peuvent réapparaître. Si une personne n'a pas été prévenue de ce phénomène de « crise de guérison » elle peut paniquer et s'en remettre aux médicaments pour se sentir mieux. Les médicaments suppriment les symptômes (qui sont en fait les efforts que le corps fait pour se débarrasser des toxines) et stoppent le processus de guérison.

N'oubliez pas que votre corps est extrêmement intelligent et s'il utilise les bons outils, alimentation saine et équilibré, suffisamment d'air frais et d'eau, des périodes de repos et de sommeil satisfaisantes et une attitude de pensée positive, il passera à travers la crise de guérison et se guérira de lui-même. Faites-vous confiance.

 

11-1.jpg

 

Ajouter un commentaire

<a href="http://www.oref.fr" title="Oref" target="_blank">Oref</a>

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site